La Compagnie de la Trace

Compagnie de spectacle vivant pluri-disciplinaire, centrée autour de l'oralité.

Conte, Musique, Théâtre, Chanson, Marionnette...

 

Michèle Bouhet

 

Conteuse

Originaire du Poitou, Michèle Bouhet est imprégnée entre autre de la tradition orale de son pays. Ses voisines, les femmes de son environnement vont lui inspirer son premier spectacle « Ronde de femmes » en 1989, année où elle est lauréate du prix des conteurs de Chevilly Larue.
Michele4
En 1991, elle devient conteuse professionnelle.

Au début, sa recherche va la conduire à appréhender l’art du racontage avec Bruno De La Salle au Centre de Littérature Orale, puis elle travaille avec Abbi Patrix à la « Compagnie du Cercle » dans L’enfant sans nom de Philippe Raulet. Parallèlement, elle continue son travail de création au sein de la Compagnie de La Trace : Patatrik, Le vilain petit Canard et La petite Marchande d’Allumettes pour le très jeune public avec Christian Compagnon (musicien) Histoires Mouillées , La Rose de Dublin, La nouvelle folie des contes ordinaires et la Petite Vadrouille avec Jean-Louis Compagnon , Nuit Blanche avec Michèle Burette, Sœurs de lait avec Bernadéte Bidaude et Ainsi soient-elles avec Lorette Andersen, Mimi Barthélémy, Bernadéte Bidaude, Gigi Bigot et Carole Gonsolin.

Dans ses créations : La rose de Dublin et Roseline et les autres avec Jean-Louis Compagnon, Michèle Bouhet s’empare de nouveaux espaces tant dans l’écriture que dans son rapport à la scène.

En parallèle, elle poursuit l’exploration de la voix avec Les Manufactures Verbales et Afida Tahri et l'improvisation avec le peintre Kalié.

A mesure que Michèle Bouhet avance sur le chemin de l’oralité, elle expérimente de nouveaux registres d’écriture et de jeu qui font d’elle, au-delà de la conteuse que l’on connaît, une chercheuse insatiable.

C'est en partant du témoignage des gens, qu'il soit ordinaire ou extraordinaire, qu'aujourd'hui elle crée ses spectacles : "Les Mangeurs d'aurore" et "Les petits renoncements" (en chantier) avec Antoine Compagnon, musicien, chanteur et poète et "Là d'où vient la mer..." duo conte et musique avec Jean-Louis Compagnon.

Dans tous les cas, elle a la conviction que contes et témoignages s'éclairent mutuellement.

« Michèle Bouhet, une conteuse d’ailleurs, un brin de femme emportée par la passion. Elle transporte le public dans un monde où les mots sont tout puissants »

Céline Moreau - Nice matin
 
Joomla templates by Joomlashine